Campus fermé, 5 étudiants arrêtés

Partager cet Article

Auteur:

Mots-clefs:

 Le campus a été fermé le lendemain ; M. Diori Ibrahim, le secrétaire géné-ral de l’union des étudiants nigériens à l’univer-sité de Niamey (Uenun), exclu le 20 mars avec 5 autres étudiants identifiés comme à l’origine des attaques contre les enseignants-chercheurs, a été arrêté et détenu à la PJ. En début de semaine, on a appris l’arrestation de 4 autres étudiants. Lors des affrontements entre étudiants et forces de l’ordre de ces derniers jours, les sources estudiantines indiquent que 17 des leurs ont été blessés et un porté disparu, après avoir chuté d’un étage au campus. Certains étudiants qui disent ne pas vouloir du Pr Djibril Abarchi comme coordonnateur du centre national des œuvres universitaires (Cnou) l’ont agressé physiquement, son bureau incendié, et son domicile a fait l’objet d’une tentative d’incendie dans la nuit. Sa rigueur dans la gestion du Cnou serait à l’origine de son infortune. Le secrétaire général du syndicat des enseignants-chercheurs, Dr Malam Issa Mahaman, avait été poignardé par un étudiant.

Pays:

Source:

Commentaires clos