Pierre Janicot (aider les jeunes cancéreux dans leurs projets personnels)

Partager cet Article

Auteur:

Qui est-il ? Pierre Janicot est né le 17 septembre 1982 à Paris. En 2001, il entre en classe préparatoire à Douai et intègre en 2003 l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec), à Cergy-Pontoise (Ile-de-France).
Déclics En 2002, alors qu’il est en première année de classe préparatoire, Pierre Janicot passe des examens médicaux et les médecins diagnostiquent une leucémie. Le jeune malade effectue plusieurs séjours à l’hôpital. Il affirme que son cancer a été pour lui l’occasion de découvrir l’importance de se battre pour un projet : "Alors que normalement j’étais quelqu’un d’assez dynamique, je subissais ma maladie, j’étais abattu. Les personnes qui m’entouraient me reprochaient cette attitude et me poussaient à réagir." Dès la classe préparatoire, Pierre prévoyait de créer une entreprise : ses séjours à l’hôpital se transforment en séances de travail sur son business plan : "Je ne faisais pas attention aux infirmières qui m’installaient des perfusions : je ne vivais que pour l’entreprise que je voulais créer" se souvient Pierre dont le cancer disparaît peu à peu. Grâce à l’aide de ses amis de classe préparatoire, il passe les concours des écoles de commerce et intègre l’Essec en 2003. Il n’en oublie pas pour autant l’expérience de l’année précédente et désire intervenir plus largement auprès des jeunes cancéreux pour les aider à mener à terme leurs projets personnels.
Que fait-il ? Avec son ami Marc Surdeau ("Moi j’étais le malade et Marc celui qui m’a accompagné tout au long de ma maladie"), il crée en décembre 2003 l’association cHeer uP ! (ce qui signifie "Remonter le moral") afin d’intervenir dans les hôpitaux auprès des jeunes cancéreux et les accompagner dans la réalisation de leurs projets. En juillet 2007, cHeer uP ! rassemble 350 bénévoles dans 12 écoles de commerce et d’ingénieurs à Paris (Ile-de-France), Lille (Nord-Pas de Calais), Montpellier (Languedoc-Roussillon), Rennes (Bretagne) et Rouen (Haute-Normandie), chaque école ayant un partanariat avec un hôpital. "De décembre 2003 à juillet 2007, nous avons suivi 400 malades, sur les 4 000 jeunes entre 18 et 25 ans qui sont atteints du cancer en France" se félicite Pierre. "C’est une immense satisfaction que de faire se rencontrer malades et bien portants, car on a beaucoup à apprendre de ceux qui souffrent" partage celui qui est convaincu que "les malades ont un rôle à jouer dans notre société". En 2007, diplômé de son école de commerce, Pierre voit loin devant et envisage déjà le développement des activités de son association : "En septembre 2007, nous ouvrons des antennes à Marseille et Nancy. En 2008, nous ouvrons la Maison des projets pour accueillir les malades hors du cadre de l’hôpital dans un lieu où ils pourront travailler sur leur projet. Fin 2008, nous prendrons la parole devant les pouvoirs publics pour diffuser notre modèle, qui ne s’applique pas qu’aux malades mais à tous les jeunes en difficulté".
Eclairage Le cancer tue en France 150 000 personnes chaque année (plus de 400 décès chaque jour) Le cancer représente 37 % des décès prématurés (avant 65 ans), loin devant les accidents et les suicides (source : ministère de la Santé, de la famille et des personnes handicapées, 25 mars 2003). Tous les ans 700 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués chez les 15-20 ans (source : Jeunes solidarité cancer, 2007).
Fonction Président et cofondateur
Téléphone + 33 6 98 48 88 36
e-Mail pierre@cheer-up.net
Adresse postale Fédération cHeer uP ! – Campus du Groupe Essec – Avenue Bernard Hirsch – BP 105 – 95021 Cergy cedex (France)
Site web www.cheer-up.net

Pays:

Source:

Pas de commentaires