Congo Brazzaville : Le Congo s’investit davantage dans la lutte contre la déforestation

Partager cet Article

Auteur:

Mots-clefs:

La 28ème édition de la Journée nationale de l’arbre a été célébrée le 6 novembre 2014 en République du Congo. .

Cette journée a été placée sous le thème : « Luttons contre la déforestation en plantant des arbres ». Elle constitue une occasion favorable de sensibilisation et d’éducation de la population sur le rôle important que jouent l’arbre et la forêt à l’échelle nationale, régionale et mondiale.

Au total, quelque 4080 arbres ont été plantés sur un espace de forêt d’une superficie de 5 hectares, un écartement de 3,5m, soit 800 plants par hectares. Les espèces plantées sont, entre autres, le sapin pour la fabrication des arbres de Noël et l’eucalyptus pour la fabrication des huiles essentielles.

Célébrée précédemment le 6 mars de chaque année, la journée nationale de l’arbre a été ramenée le 6 novembre compte tenu des saisons, conformément à la loi 20/96 du 15 avril 1996. Elle est une initiative du Président Denis Sassou N’Guesso, inspirée lors de la plantation des dix millionième arbres de l’ex-Unité d’afforestation industrielle du Congo, le 6 mars 1984.

Les forêts du Bassin du Congo représentent ce complexe écologique que nous avons à partager avec ’autres pays d’Afrique centrale. C’est la plus grande réserve de diversité biologique au monde et le deuxième massif forestier d’un seul tenant après celui de l’Amazonie. Par le captage du carbone contenu dans l’atmosphère, il contribue fortement à la lutte contre l’effet de serre. De ce fait, il constitue le deuxième poumon vert de notre planète.

 

Ndoulou Nelvy

Tam-Tam d’Afrique

Source:

Commentaires clos