XIe tour cycliste international de Madagascar – Cissé Issiaka, coup d’essai, coup de maître

Partager cet Article

Auteur:

 

Cisse Issiaka franchissant la ligne d'arrivée à Anosy

L’Ivoirien Cissé Issiaka remporte son premier Tour de Madagascar. Les Belges gagnent cinq étapes sur dix et les Malgaches, finissent deuxième au général avec en prime un sacre au classement par équipes.

La polyvalence a payé. Le coureur ivoirien Cissé Issiaka a remporté la XIe édition du Tour cycliste international de Madagascar (TCIM) 2014, patronnée par la Bank of Africa Madagascar, en franchissant la ligne d’arrivé à Anosy, bouclant les 10 étapes, longues de 1078km, en 28h08mn33s.
Une victoire qui signifie beaucoup pour ce coureur qui, non seulement tient tête aux Belges sur le plat, mais qui mouline bien aussi en montagne, surprenant les meilleurs grimpeurs malgaches.
« C’était un Tour assez difficile. Déjà on ne devait pas venir. On ne s’est donc pas entrainé et il y a aussi le fait qu’on est en fin de saison. On a été invité et j’ai répondu présent avec la délégation de la Côte d’Ivoire. Les coureurs belges et malgaches, réunionnais et français m’ont donné du fil à retordre et il a vraiment fallu que je fasse des efforts monumentaux pour pouvoir gagner ce TCIM 2014. En 2015, je vais plutôt courir en Afrique et peut être que je reviendrai à Madagascar pour défendre mon titre car j’ai eu de bons souvenirs », rappelle Cissé Issiaka.
Si Cissé Issiaka était alors intouchable, l’armada malga­che n’a pas démérité pour autant. Roger Randrianam­binina pointe à la deuxième place en accusant un retard de 6mn27s sur Cissé Issiaka et devançant le Belge Thomas Debrabandere de 53 secondes. Une performance qui signifie beaucoup pour les coureurs malgaches, qui peuvent aussi se montrer fiers de ce qu’ils ont fait car dans le classement par équipes, c’est l’équipe nationale malga­che, parrainée par la Bank of Africa, qui se classe première avec un temps de 79h02mn00s (addition des temps des trois meilleurs coureurs) surclassant l’équipe belge (+6mn12s) et celle de la Réunion (+20mn41s).
« Je suis assez content de ce que j’ai pu faire avec mes camarades de l’équipe nationale durant ce TCIM 2014. Finir deuxième, juste derrière Cissé Issiaka, reste pour moi un excellent résultat. Après, je peux féliciter également mes coéquipiers car on a gagné haut la main le classement par équipes. Maintenant, pour progresser davantage, il nous faut faire plus de compétition dans l’année et une préparation rigoureuse pour l’équipe nationale. C’est de cette façon que le cyclisme malgache pourrait grimper les échelons et devenir une référence en Afrique », estime Roger Randrianam­binina, premier malgache au classement général endossant le maillot Telma. En outre, le meilleur grimpeur du Tour reste aussi un malga­che, en la personne de Joharivelo Andriankaja
Dewinter sur un nuage
Pour en revenir à l’étape d’hier (10e), la palme est revenue une fois de plus à Walt Dewinter. Il a bouclé les 45 tours du lac Anosy en 1h55mn04s juste devant Justin Lahantsoa et Vincent Graczyk. Une quatrième victoire d’étape pour ce coureur qui a su défendre la réputation des Belges qui sont spécialistes du plat. « C’est incroyable d’avoir gagné quatre étapes à moi tout seul durant ce TCIM 2014 et enregistré une cinquième par le biais de Thomas Debrabandere durant le tour de ville de Toliara. Un 5/10 est très significatif car le niveau de l’ensemble des coureurs est vraiment bon », enchaîne Walt Dewinter, maillot Eau vive du vainqueur d’étape, qui remporte également le maillot Canalsat du meilleur au classement aux points.
Rideau donc sur ce TCIM 2014. Beaucoup de choses sont certainement à améliorer sur le plan organisationnel. « Le TCIM 2014 est fini. On doit améliorer beaucoup de choses et préparer encore plus nos coureurs. Je peux dire aussi que le niveau de la course était nettement plus élevé qu’en 2014 et de ce fait on cherchera toujours à faire mieux. Voir Roger Randrianambinina à la deuxième place nous remplit de bonheur », estime Jean Claude Relaha, président de la fédération malgache de cyclisme et directeur général du TCIM depuis 2004.
Des efforts sont tout de même constatés au niveau de la partie technique avec la consultance de Laurent Bezault. En 2015, le TCIM prendra le départ à Nosy Be, une autre aventure, un autre challenge pour tous.

Classement de l’étape

1    Wal Dewinter    (Equipe belge)    1h55mn04s
2    Justin Lahantsoa    (Equipe nationale malgache B Canal Plus)    +00s
3    Vincent Graczyk    (Equipe française de la défense)    +00s
4    Christopher Lebon    ( Equipe réunionnaise)    +31s
5    Paul Rivere    ( Equipe réunionnaise)    +31s

Classement général au temps

1    Cissé Issiaka    (Equipe de Côte d’Ivoire)    28h08mn33s
2    Roger Randrianambinina    (Equipe nationale malgache A BOA)    +6mn27s
3    Thomas Debrabandere    (Equipe belge )    +7mn20s
4    Walt Dewinter    (Equipe belge)    +9mn44s
5    Emile Randrianantenaina    (Equipe nationale malgache A BOA)    +10mn36s
6    Jeremy Burton    (Equipe belge)    +14mn30s
7    Dama Miarantsoa    (Equipe nationale malgache B Canal Plus)    +16mn44s
8    Mathias Faucher    (Equipe reunionnaise)    +17mn12s
9    Benjamin Fourche    (Equipe francaise de Chateauneuf)    +17mn41s
10    Sébastien Elma    (Equipe réunionnaise)    +20mn12s

Dina Razafimahatratra

Pays:

Source:

Commentaires clos