Le président de l’Union africaine appelle à la tolérance zéro face au terrorisme

Partager cet Article

Auteur:

Mohamed Ould Abdel Aziz a cité dans le même contexte l’exemple du groupe Boko Haram dont « les activités terroristes ont eu des répercussions négatives sur les Etats comme le Nigeria et Cameroun » avant d’exhorter ses homologues africains à « intensifier la coopération avec les partenaires pour permettre au continent de faire face aux menaces terroristes ».


Le chef de l’Etat mauritanien a également appelé au « refus de payer les rançons pour la libération des otages pour ne pas encourager le terrorisme à se développer ».

Ould Abdel Aziz s’exprimait lors d’une conférence de presse avec les présidents du Sénégal, du Mali et du Tchad en marge du premier «Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique.

Pays:

Commentaires clos