Congo Brazzaville: La République du Congo veut adhérer à l’Association internationale de signalisation maritime    

Partager cet Article

Auteur:

Mots-clefs:

Le gouvernement congolais vient de déposer deux demandes d’adhésion à l’Association internationale de signalisation maritime (AISM) en France .

 

Les deux demandes du Congo ont été déposées récemment par le ministre délégué à la marine marchande Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou qui a pris part à la 59ème session du conseil de l’AISM, ainsi qu’à la réunion de l’Académie mondiale à Saint Germain en Laye, Yvelines (France).

«Les Etats membres de l’Organisation maritime des pays d’Afrique de l’ouest et du centre (OMAOC) attendent beaucoup de votre organisation. On ne peut pas faire de la navigation sans aides à la navigation», a déclaré M. Coussoud Mavoungou, deuxième vice-président de l’OMAOC, lors du dépôt des demandes d’adhésion du Congo.

Organe technique international, l’AISM regroupe les autorités gouvernementales, les fabricants et consultants. Elle vise entre autres objectifs, harmoniser les aides à la navigation à travers le monde ; veiller à ce que les mouvements de navires soient sûrs, rapides et rentables ; contribuer à la réduction des accidents maritimes, à l’augmentation de la vie et des biens en mer tout en assurant la protection de l’environnement marin.

L’ENSAM assure la formation initiale et continue dans les domaines de sauvetage en mer, sûreté et sécurité maritime, profession de marin, transport maritime et gestion des navires, gestion des ressources halieutiques et aquacoles, polices exercées en mer, action de l’Etat en mer, gestion du domaine public maritime et du littoral et environnement marin.

 

Eugène Gampaka

Tam-Tam d’Afrique

 

 

Pays:

Source:

Commentaires clos