Togo: Le Pape invite les évêques togolais à s’investir dans le processus des réformes

Partager cet Article

Auteur:

http://www.afriquinfos.com/articles/2015/5/13/togo-pape-invite-ev%C3%AAques-togolais-sinvestir-dans-processus-reformes-263220.asp

© AFP/Archives Gabriel Bouys. Le pape François sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 2 avril 2014.

Dans son message, le pape François a principalement évoqué les questions de la foi, les questions sociales et surtout la situation politique africaine en particulier celle du Togo.Les premiers mots du saint père ont été des mots de gratitude et de reconnaissance à l’endroit des prélats qu’il a félicité et invité à la persévérance et au courage afin d’éviter des amalgames tant «au niveau de la foi et de l’inculturation, que dans le processus de réformes institutionnelles en cours», selon ses mots. François n’a pas manqué d’appeler les évêques à la vigilance suite aux attaques idéologiques et médiatiques, aujourd’hui partout répandues, qui proposent des modèles d’union et de familles incompatibles avec la foi chrétienne.

Revenant sur les questions politique et sociale, principaux sujets de son message, le Pape François a estimé que la société togolaise a accompli ces dernières années de notables progrès. « L’Église catholique, rappelle le pontife, a largement contribué au climat sociopolitique togolais, non seulement par ses œuvres d’évangélisation et de promotion humaine, mais aussi par son engagement pour la justice et la réconciliation.

Plusieurs efforts ont été déployés dans ce domaine, en particulier pour les travaux de la Commission Nationale Vérité, Justice et Réconciliation. Evoquant ensuite les préjudices dont sont victimes les prélats, le Pape François a invité ces derniers à rester vigilants.

Le Pape a poursuivi son message en faisant une importante recommandation aux évêques togolais. »L’église doit prendre la place qui lui revient dans le processus de réformes institutionnelles en cours », conseille t il en ajoutant que le cas du Togo ne doit pas être isolé puisque, selon lui « l’Église en Afrique doit contribuer à édifier la société en collaboration avec les autorités gouvernementales et les institutions publiques et privées engagées dans l’édification du bien commun».

Le Pape conclut son message en rappelant aux évêques que leur principale mission est de « former, d’encourager et d’accompagner des laïcs à s’investir au plus haut niveau dans le service de la Nation et de prendre des responsabilités » tout en appelant les prélats togolais à poursuivre l’évangélisation et à favoriser le dialogue inter religieux.  «C’est une condition nécessaire pour la paix dans le monde, et par conséquent, un devoir pour les chrétiens, comme pour les autres communautés religieuses », affirme le Saint père.

 

Larissa AGBENOU

Pays:

Source:

Commentaires clos