Journée mondiale des réfugiés : ils sont 22.000 au Togo

Partager cet Article

Auteur:

Mots-clefs:

 

http://www.togosite.com/index.php/togo/2004-journee-mondiale-des-refugies-ils-sont-22-000-au-togo

Chaque 20 juin depuis 2001, est dédié à la journée mondiale des réfugiés. Selon le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), les réfugiés n’ont jamais été aussi nombreux. On compte désormais plus de 60 millions de personnes déplacées dans le monde. Au Togo, ces personnes qui fuient leur pays pour cause de guerre sont au nombre de 22.000 répartis sur quatorze (14) nationalités.

Pour la 15ème édition de cette journée célébrée ce samedi, la représentation de l’agence internationale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour les réfugiés  et le gouvernement togolais n’ont pas laissé passer l’occasion pour saluer la bravoure de ces nombreuses personnes sur le thème mondial : « faites connaissance avec les réfugiés ».

C’est en présence de la ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Dédé Ahoéfa Ekoué,  de la représentante résidente ad intérim du HCR au Togo, Mariam Diallo et des centaines de réfugiés.

« Nous appelons l’humanité toute entière à faire connaissance avec les réfugiés parce que les gens confondent immigrants, réfugiés, expatriés et ces personnes peuvent être des gens extraordinaires à travers leurs histoires, leurs supports. Si on n’approche pas un réfugié, on ne peut pas savoir s’il a des talents à travers lesquels il peut aider à faire vivre l’humanité toute entière », a déclaré Mariam Diallo.

Au Togo, les réfugiés bénéficient depuis un certain moment d’une attention particulière du gouvernement à travers une  politique d’ouverture et d’hospitalité.

« D’abord quand quelqu’un arrive dans le pays et demande l’asile, nous nous assurons,  qu’en respect avec les textes de notre pays, nous lui procurions l’autorisation et l’admission en tant que réfugié. Cette admission vaut protection et permet à la personne bénéficiaire de pouvoir travailler dans notre pays. L’autre élément qui est aussi important, c’est que nous facilitons les services. Le gouvernement a fait en sorte que les réfugiés puissent bénéficier d’une carte d’identité », a indiqué Mme Ekoué.

Les réfugiés affluent de plus en plus vers le Togo.

Telli K.

Afreepress

 

Pays:

Source:

Commentaires clos