36 civils tués dans les attaques de Boko Haram en juin

Partager cet Article

Auteur:

http://www.icilome.com/articles/?idnews=808539&t=36-civils-tues-dans-les-attaques-de-Boko-Haram-en-juin

Depuis le début du mois de juin, 36 civils ont été tués, 100 maisons incendiées, 2 banques céréalières et 4 véhicules brulés lors des attaques menées par le groupe terroriste nigérian Boko Haram dans huit localités de Diffa, région du sud-est du Niger, limitrophe du Nigeria, apprend-on de source officielle vendredi à Niamey.
Par ailleurs, 16 éléments de Boko Haram ont été tués, 32 autres faits prisonniers et 30 suspects ont été interpellés au cours des actions d’envergure de ratissage menées par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) du Niger après les attaques de Boko Haram, a affirmé jeudi le ministre nigérien de la Défense, Karidjo Mahamadou, au conseil des ministres.
Le gouvernement nigérien a rappelé, dans un communiqué, que la guerre contre Boko Haram a un but politique non négociable et qui se résume à la défense de l’Etat du Niger dans son intégrité, dans celle des populations et de leurs biens.
Depuis plus de trois mois, le Niger, comme d’autres pays riverains du bassin du lac Tchad, fait face à des attaques meurtrières de Boko Haram à partir des ses positions au Nigeria.
Les forces armées nigériennes et tchadiennes ont engagé une opération de grande envergure contre la secte Boko Haram pour sécuriser la zone du lac Tchad après plusieurs attaques contre les régions nigériennes de Bosso et Diffa, frontalières du Nigeria. Fin

Pays:

Source:

Commentaires clos