Dialogue direct/La semaine de toutes les décisions ?

Partager cet Article

Auteur:

Mots-clefs:

Cette semaine serait-elle la bonne ? Apparemment. Après des reports successifs de la date (non officielle) de signature de l’Accord politique de Ouagadougou entre le Chef de l’Etat Laurent Gbagbo et le leader des Forces nouvelles, Guillaume Soro, les deux personnalités sont attendues à Ouagadougou dans les jours qui suivent.

C’est du moins l’espoir que laissent entrevoir les parties en négociation qui disent d’ailleurs avoir remis leurs rapports et observations depuis une semaine au facilitateur à qui il appartient de décider. Des sources proches du dossier indiquent qu’il ne dépend plus que du calendrier du Président Gbagbo qui, du reste, reçoit son homologue burundais en ce moment. Il faudra certainement attendre la fin de sa visite, ce mercredi, pour espérer un voyage au Burkina. C’est pourquoi, la date de jeudi semble plus probable. D’ici là, le facilitateur peaufine son dossier et son ministre de la Sécurité, Djibril Bassolé, continue de travailler. Car tant que l’accord n’est pas conclu, les retouches sont possibles. Et là, les échanges qui étaient ouverts au départ se déroulent de plus en plus à huis clos, loin du regard des médias et de certains acteurs. Le passage de la délégation du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ne semble pas avoir gêné outre mesure le travail déjà réalisé. En dépit des dénégations du porte-parole du RDR, Aly Coulibaly, la demande du poste de vice-président par son patron, Alassane Dramane Ouattara ne semble pas avoir été une rumeur. Seulement, le facilitateur ne s’est pas laissé convaincre par la démarche. Lui qui a répété aux uns et aux autres son souhait de sortir le plus rapidement possible de cette situation de crise.
Paulin N. Zobo Envoyé spécial à Ouaga

Pays:

Source:

Commentaires clos