Sénégal : les journalistes se forment pour intégrer la stratégie de défense et de sécurité du pays

Partager cet Article

Auteur:

http://www.agenceecofin.com/formation/1011-33740-senegal-les-journalistes-se-forment-pour-integrer-la-strategie-de-defense-et-de-securite-du-pays

(Agence Ecofin) – Au Sénégal, s’est ouvert le programme de formation dénommé « des 20H des médias », lancé par le Centre des hautes études de défense et de sécurité (Cheds). La formation débutée ce 8 novembre 2015 porte sur le thème « Médias, Défense et Sécurité : Regards croisés ».

Il s’agit de répondre au besoin « d’impliquer l’ensemble des composantes de la nation, notamment les médias dans la mise en œuvre des stratégies de défense nationale », a dit le général de brigade Paul Ndiaye, directeur général du Cheds. L’objectif, a-t-il poursuivi, étant « desusciter l’émergence de citoyens conscient des défis et de leurs responsabilités en matières de défense et de sécurité ».

La collaboration armée-presse est pourtant loin d’être aisée. « La propension des membres des forces de défense et de sécurité à se taire et celle des médias à vouloir tout dire et surtout en cherchant le non dit, constituent les deux facteurs qui ont souvent été à l’origine de méfiance et d’incompréhension », a noté le général Paul Ndiaye. Il a poursuivi que « l’armée n’informe pas mais communique et, dans ce sens, les informations qu’elle donne doivent être analysées pour réduire le coefficient d’erreurs. Nous donnons les faits certes, mais on ne peut les donner à chaud, l’armée ne peut pas communiquer sur une action en cours ».

Pour autant, il y a lieu de construire une synergie d’action entre l’armée et la presse pour promouvoir la sécurité, la défense et la paix au Sénégal, ainsi que dans la sous-région.

Pays:

Source:

Commentaires clos